I'm a title. Click to edit me.

Click me and tell your visitors what's in your gallery.

LA CANTATE À TROIS VOIX

de Paul Claudel

 

 

 

 

Mise en scène : Ulysse Di Gregorio

Compagnie : Boss'Kapok

Poste : Scénographie, création lumière

 

 

 

Distribution

Coline Moser, Marianne Duchesne,
Julie Mauris-Demourioux

 

Équipe technique

Mise en scène : Ulysse Di Gregorio / Scénographie et création lumière : Benjamin Gabrié / Costume : Salvadore Mateu Andujar

1/8

Résumé

 

 

“C’est la dernière nuit avant l’été”, et voici trois femmes, Laeta, Fausta et Beata, réunies pour une célébration mystique de la terre et du ciel. Un chœur de femmes chantant leur amour et l’époux attendu, éloigné, disparu. Troix voix à la recherche de la paix suprême et de la joie espérée par-delà la mort…

Scénographie

 

 

La mise en scène et la scénographie doivent permettre de rassembler les corps de ces trois femmes, pour ne former plus qu'un corps aux voix mutliples, sensuel et mystérieux. Trois positions permettront de situer à différents niveaux ces visages et ces troix voix, dans une composition verticale. Une sorte de radeau, comme figé au cours d'un naufrage silencieux, les portera au dessus de cette eau noire, miroir de leurs ames, et les isolera sur scène, laissant l'absence emplir l'obscurité qui les entoure.